Jumelage

 

L'apport du jumelage dans le processus d'immigration des nombreux d'entrants est majeur.  Nous sommes  témoins d'épanouissement humaine de part et d’autres et c'est avec conviction que mous recruterons pour assurer la survie de cette pratique. Une trentaine de jumela sont en cours.

Témoignage

 

C’est en décembre 2008 que pour moi, « l’aventure bhoutanaise » a débuté, car d’aventure, croyez-moi, on peut vraiment parler ! Imaginez-les un peu ces familles déjà partiellement décimées ou disséminées aux quatre vents, et qui du jour au lendemain se retrouvent, plus de force que de gré, parachutées à l’autre bout du globe.

 

Jamais nos nouveaux arrivants n’avaient vu des étalages aussi fournis, jamais un tel choix de fruits et légumes ne s’était offert à eux. Les voici arrivés à la caisse pour payer la facture, et c’est ici que les choses immanquablement se compliquent. Que veut donc dire ce curieux « bonjour » ? Quel est ce chiffre qui s’affiche sur ce curieux appareil ? Comment fonctionnent ces appareils électriques ? Ça c’est une cuisinière ? Qu’est-ce que c’est au juste ? Aura-t-on un jour le téléphone ? Mais comment pourra-t-on appeler, là-bas « chez nous » ? Comment pourra-t-on appeler les membres de la famille restés au camp, qui n’ont pas encore eu la chance de partir ?

 

Ils croient naïvement qu’en les aidant ainsi, je leur ai beaucoup donné. Ils n’imaginent pas un seul instant que c’est au contraire eux qui m’ont énormément apporté et qu’aujourd’hui, grâce à eux et grâce à leur si beau sourire, je me sens plus riche que jamais.

 

Pour mon mari et moi le jumelage est une expérience pleine d’humanité. Le contact avec des personnes qui ont vécu des situations de souffrances dans leur Le Bhoutan, je n’y suis jamais allé.  

 

Je n’irai peut-être même jamais ou alors, pour mon 99ième anniversaire ?  Et pourtant, quoiqu’il advienne, je pourrai dire « Le Bhoutan ? Je me souviens... ».

Le club de jumelage

 

Ce programme a pour but de créer un lien entre les nouveaux arrivants et les Québécois. Être famille de jumelage consiste à :

 

  • Avoir un réel désir d’aider les nouveaux arrivants pendant les premières étapes de leur intégration ;
     

  • Faire découvrir leur nouvelle environne- ment et les différents services tels que l’épicerie, la bibliothèque, les organismes communautaires ;
     

  • La promotion de l’apport de l’immigration dans le développement ;
     

  • Être disponible et avoir une ouverture d’esprit face à la diversité culturelle régionale ;
     

  • Donner l’occasion à de nouveaux arrivants de converser en français. Donc le français est la langue commune des échanges ;
     

  • Participer à une entrevue de sélection afin de mieux vous connaître et répondre à vos questions ;
     

  • La régionalisation de l’immigration ;
     

  • Tout au long de votre jumelage une personne ressource de l’organisme vous soutiendra et répondra à vos interrogations ;
     

  • La sensibilisation à la lutte contre la discrimination ;
     

  • Faire découvrir la culture québécoise et ses codes de vie (quand tutoyer, serrer la main) etc.
     

Les nouveaux arrivants y trouvent ainsi l’occasion d’obtenir une connaissance personnalisée des habitudes de vie au quotidien.

 

  • Les jumelages regroupent des personnes qui ont des intêrets ou des affinités communes ;
     

  • Faire connaître l’héritage culturel du Québec ;
     

  • Vous aurez aussi l’occasion de rencontrer d’autres jumelôts ;
     

  • De briser l’isolement, vivre moins de solitude.

Le COFFRET - Droits d'auteur 2018/2019 - Tous droits réservés